logotype

Coup de gueule

Ce soir j'ai envie d'écrire et je me dis que ce blog est un bon endroit pour ecrire ce que j'ai a dire

 

Voilà ce soir je m'en rends compte apres plus de 6 mois de maraudes que la pauvreté et l'exclusion sont méconnues.

On juge trop facilement, comme l'a si bien écrit sur ce site une personne à propos de la maraude

 

Je ne tiens surtout pas a dénigrer ta sortie, mais il me semble (je suis sûre) que pour ce qui concerne l'hygiène, ils trouvent ce dont ils ont besoin, le seul truc c'est que quand tu as toute ta journée pour toi pourquoi attendre que ce soit les autres qui te donne, dans la vie on a rien sans rien.
encore la nourriture, mais si tu vises les gens qui sont sur Paris, sans vouloir te vexer, ben tu fais fausse route.
Il y a des assos de tout les côtés...
ce laver,se nourrir, se soigner, s'orienter, se réinsérer je te site tout les endroits de Paris
il ne faut pas abuser, la mairie de Paris édite tout les ans un guide de solidarité qui ce trouve dans toutes les permanences social!!!
une grande partie est déjà au courant...
un petit lien;
http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocume

 

Que penser d'un tel texte?

 

Et bien personnellement je pense que cette personne n'a rien compris et méprise totalement la souffrance.

 

De quel droit juge-t-elle les personnes dans la rue? Qui est-elle pour savoir ce qu'ils font?

 

Pour juger, il faut connaitre, non??

 

En fait, j'en ai marre. Marre de ces personnes intolérantes, s'imaginant des idées totalement fausses.

 

Avoir de telles idées, c'est  mépriser tous ceux qui souffrent ( SDF ou non) et cela me donne encore plus envie, bizarrement, de continuer le combat face à ces prejugés et je le ferai tant que j'en aurai la force et tant qu'il y aura des benevoles pour m'aider dans ce combat qui n'est pas simple j'en ai conscience.

 

Une personne qui a connu la maladie , la souffrance X ou Y je pense comprend plus facilement le basculement possible vers le monde de la rue ....

 

Et oui tout le monde peut un jour se retrouver sans rien , méme un PDG, un chirurgien ou autres professions dites qualifiées peut se retrouver un jour a l'opposé de sa situation actuelle et ce jour-là, si un jour il a pensé que cela n'arrivait qu'aux autres, il s'apercevra qu'il avait bien tord

 

Il suffit de peu pour basculer....pour tout perdre ...cela n'arrive pas qu'aux autres....

 

Ce n'est pas parce que l'on est SDF que l'on n'a pas de volonté !!!!

 

Et puis avant de juger, je le redis, venez faire une maraude avec nous, on en rediscutera ensuite ...

 

Au départ, j'avais des préjugés à tord, je n'ai pas honte de l'avouer mais voilà depuis que j'ai découvert ce monde que l'on rejette tant, et bien je me suis apercue de la bêtise de mes préjugés.

 

Il y en a qui profitent pas mal des aides, les SDF eux ne profitent de rien hormis de la rue (rares sont ceux qui touchent plusieurs aides), alors on leur reproche cela ? De refuser d'étre assisté pour certains personnellement je trouve cela plutot respectable de leur part mais bon... chacun sa vision

 

Oui il existe des structures d'aide mais il faut leur redonner confiance en ces structures, car trop souvent ils y ont vécu de trop mauvaises expériences.

 

Alors arrêtez de juger sans connaitre.

 

Typhaine

.

2017  Association Goelette   Copyright 2013