logotype

Un jour sur un site internet, j’ai vue une sortie que je n’avais jamais osé faire auparavant.

J’ai donc franchie le pas, sans connaître la suite, sans m’imaginer un seul instant que cela sera le début d’une grande, belle et dure aventure.

Cette sortie avait pour but d’apporter des couvertures aux SDF

Lors de cette sortie, nous arpentions les rues de Paris non pas dans le but de visiter la capitale mais dans le but d’aller à la rencontre d’une population démunie.

Tu étais assis avec ton ardoise et ton chapeau sur le bas côté, tu n’avais pas l’air d’être un SDF; un SDF tel que je l’imaginais du moins; pour moi un SDF était une personne que l’on remarque par sa marginalité et de son look « délabré ».

J’ai hésité avant de t’aborder, avant de venir te voir avec le groupe. Puis, nous nous sommes décidé et depuis ce jour une amitié est née, une amitié sincère, une association est née, ma vie a changé….

Lors de cette rencontre unique, j’ai compris que le monde de la rue n’avait rien à voir avec ce que l’on pouvait dire et entendre la plupart du temps dans les médias.

J’ai compris depuis ce jour que dans la rue, on trouvait des ex-PDG, voir même des PDG. Et oui j’ai bien dit PDG ( un PDG ne gagne pas forcément beaucoup d’argent). On trouvait aussi des personnes ayant cotisées 35 années avant de se retrouver, la retraite venue à la rue, ainsi que des personnes qui travaillent mais qui ne gagnent pas suffisamment pour pouvoir se payer un logement.

Bref la vie de la rue est finalement aussi vaste et diversifié qu’ailleurs contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Pour conclure, cet homme dont je parle est une homme respectable qui m'a aidée et conseillée que cela soit pour l’association mais aussi dans ma vie personnelle , tel un ami.

Alors merci a lui.

Typhaine

2017  Association Goelette   Copyright 2013