logotype

Bonjour à tous ! Je voulais vous parler de notre partenariat avec Marks & Spencer et vous raconter l’histoire de la naissance de ce projet.Comme toute anglaise digne de ce nom (et sujet de sa Majesté) - et oui, je ne parle pas avec l’accent de Jane Birkin mais je fais (beaucoup) de fautes d’orthographe - j’aime bien faire mes courses chez Marks & Spencer. Un samedi je me retrouve chez M&S peu avant la fermeture et, quel bonheur, je vois tous les articles datés du jour même avec d’étiquettes jaunes et
démarqués à des prix défiant tout concurrence !  Le dimanche je maraudais avec Goélette et, commej’avais souvent la flemme de préparer des sandwichs, j’ai eu l’idée d’en acheter pour distribuer dimanche. Ca deviens mon petit rituel la veille des maraudes, et les sans abri sont ravis (il y a de quoi,les sandwichs sont trop bon !) Au bout de quelques semaines une fille à la caisse me demandait ce que je faisais avec mes 25 sandwiches tous les samedis soirs. Je lui ai expliqué les maraudes de Goélette et elle m’a demandé pourquoi je ne contacte pas le siège M&S pour voir s’ils ne voulaient pas faire quelque chose avec nous ? Ca me semblait improbable, qu’un géant du commerce puisse s’associer avec une toute petite association, mais pourquoi pas essayer? Allez hop je lance une bouteille dans la mer. Pendant une semaine je trépigne, c’est aujourd’hui que j’aurais des nouvelles ? 
Les jours passent et puis les semaines, j’oublie un peu. Juillet, aout, les grandes vacances arrivent et je ne pense plus… Et puis une rentrée sur les chapeaux de roues, ma démarche complètement oublié. Un matin mon portable sonne, « Bonjour je suis Julian de Marks & Spencer, j’aimerais bien qu’on se rencontre pour essayer de faire quelque chose avec Goélette »… Je ne crois pas mes oreilles ! Un premier rendez-vous et Julian arrive avec deux sacs de gâteaux et biscuits pour voir si je
connais des gens qui seront heureux de les prendre. Je propose à Julian de faire une mini-maraude avec moi pour les proposer lui-même aux sans abri. Un grand sensible ce rugbyman ! Il a un super contact avec les gens et ils écoutent notre projet attentivement (c’est vrai que l’idée de manger des bonnes choses régulièrement est un vrai bonus !) Donc voilà notre partenariat de choc ! Deux mois plus tard nous avons des maraudes Goélette / Marks & Spencer deux fois par semaine avec environ 25 volontaires par maraude, jusqu’à 300 sandwichs par maraude et un groupe Facebook avec plus de 160 membres (aucun membre démarché !)

https://www.facebook.com/groups/1617635825159521/ 

Et je crois que nous n’allons pas arrêter là…  Watch this space * !

* Histoire à suivre !

2017  Association Goelette   Copyright 2013